caor@mines-paristech.fr

lima

Titre complet : Lumière Interactions Matériaux Aspect

Dates de réalisation : du Janvier 2012 à Janvier 2016

Type de réalisation : Projet ANR MATETPRO 2011

Partenaires : 

  • ARMINES, au travers de quatre laboratoires :
  • Le Centre de Robotique (CAOR, Mines-ParisTech)
  • Le Centre des Matériaux (CdM, Mines-ParisTech)
  • Le Centre de Morphologie Mathématique (CMM, Mines-ParisTech)
  • Le Centre des Matériaux des Mines d’Alès (C2MA, Mines d’Alès)
  • L’INSP, Institut des Nanosciences de Paris.
  • Naxagoras, PME spécialisée dans la fourniture et la formulation de composés nanométriques
  • ELDIM, PME spécialisée dans les appareillages optiques de précision.
  • SCALABLE GRAPHICS, PME « start up » innovante spécialisée dans les calculs scientifiques intensifs et la visualisation des résultats.
  • PSA Peugeot Citroën, constructeur automobile généraliste.

Synopsis : 

L’objectif scientifique du projet est de réaliser des images de synthèse de matériaux qui soient physiquement réalistes. Le projet s’axe sur une méthodologie à 4 étapes : 1) Mesures, 2) Mise en place de Modèles d’interaction lumière-matière, 3) Rendu en Réalité Virtuelle, 4) Validations Perceptives des images produites. Le projet se place donc dans le cadre du rendu Prédictif. Il vise donc la mise en correspondance de la composition d’échantillons virtuels et de l’apparence visuelle résultante. Les implications socio-économiques de ces recherches sont, notamment, la réduction des coûts de conception de nouveaux matériaux, la créativité lors de la conception, ainsi que la réduction des COV (Composés Organiques Volatils).

Le rôle du Centre de Robotique

Coordination du projet.  Mise en place du moteur de rendu, en partenariat avec la société Scalable Graphics spécialiste du calcul parallèle sur GPU, et son implémentation dans un système de de réalité virtuelle. Du point de vue recherche, le CAOR devra trouver les bonnes approximations dans les modèles de rendu afin d’aboutir a un rendu en temps réel ou au moins en temps interactif. Ces approximations seront pilotées par les validations perceptives. L’équipe du centre de robotique s’occupera également des validations perceptives : la chaîne de représentation visuelle en images de synthèse de matériaux physico réalistes doit être maîtrisée, aussi, la validation perceptive, avec l’homme dans la boucle, des images produites est le second rôle du Centre de Robotique, en collaboration avec le Centre des Matériaux ce Grande Diffusion.

Les intervenants du Centre de Robotique

Alexis Paljic (Coordination du Projet), Fernando da Graça, Victor Medina, Patrick Callet, Philippe Porral.

Pour plus d’informations : http://www.lima-project.org

 

2 Comments