caor@mines-paristech.fr

Titre complet : SIMulation IHM & Interaction

Dates de réalisation : du 01/10/2012 au 30/09/2015

Type de réalisation : projet français de recherche collaborative (FUI)

Partenaires : Oktal, Renault, TechViz SAS, Arts et Metiers ParisTech, Axtrid, Armines.

Synopsis :

Afin de répondre aux enjeux de la sécurité routière et aux différentes normes dans le domaine des transports notamment en ce qui concerne les émissions CO2, les constructeurs automobiles ont équipés (équiperont de plus en plus) les véhicules de systèmes intelligent d’aide à la conduite (ADAS). Déployer dans les véhicules automobiles des systèmes de régulation de la vitesse et des à-coups d’accélération devrait en effet contribuer à la réduction des problématiques sociétales liées à l’augmentation des embouteillages et la consommation de carburant.

Dès lors, l’enjeu de ce projet est d’optimiser la qualité, les coûts et délais des processus d’ingénierie liés aux systèmes ADAS, en mettant à la disposition des concepteurs et ergonomes automobiles un environnement de simulation de conduite permettant, dans des situations de conduite réalistes et contrôlées, de

  • Maquetter et valider des concepts d’interface et d’interaction avec tous types de système ADAS (existants comme futurs), et ce, de façon transversale et robuste.
  • Spécifier et valider des objectifs fonctionnels et des niveaux de performance pour les ensembles constitués des systèmes ADAS et de leurs interfaces avec le conducteur.

Le rôle du CAOR : 

Un verrou technologique sera traité dans le domaine de l’Immersion visuelle. Il s’agit d’exploiter le suivi du mouvement des yeux en temps réel pour améliorer l’immersion visuelle. Le suivi des yeux a été utilisé pour comprendre ce que regarde l’observateur (ce qui sera fait dans SI²M pour l’évaluation ergonomique), mais n’a jamais, ou très rarement, été utilisé pour améliorer l’immersion visuelle dans une application de réalité virtuelle, bien que maintenant le suivi d’un œil (ou de deux) est assez aisé et que les ordinateurs, avec la puissance des cartes graphiques, permettent des traitements complexes des images en temps réel. Comme nous l’avons déjà signalé, le conducteur doit observer l’environnement routier avec précision (bonne perception de la signalétique, des distances inter-véhicules, etc.) ainsi que la planche de bord du véhicule, puisque l’on évaluera des systèmes ADAS. Cela peut être bien effectué par le conducteur si l’immersion visuelle se fait avec tracking des yeux pour savoir en chaque instant si le conducteur regarde la route ou l’intérieur de son véhicule

Les intervenants du CAOR : Philippe Fuchs, Olivier Hugues, David Aurat.

Titre complet :

Dates de réalisation : du 01/10/2012 au 30/09/2015

Type de réalisation : projet français de recherche collaborative (FUI)

Partenaires :

Synopsis :

Le rôle du CAOR :

Les intervenants du CAOR : Philippe Fuchs

Pour plus d’informations : 

Comments are closed.