caor@mines-paristech.fr

David Aurat a le plaisir de vous inviter à se soutenance de thèse intitulée « Immersion visuelle tridimensionnelle haute performance par suivi du mouvement des yeux ».

Un flou en vision périphérique permet de réduire la fatigue visuelle provoquée par les affichages 3D stéréoscopiques.

Un flou en vision périphérique permet de réduire la fatigue visuelle provoquée par les affichages 3D stéréoscopiques.

La soutenance se déroulera le lundi 30 mai 2016 à 14h à l’école des Mines de Paris, salle L109, 60 Boulevard Saint-Michel, 75006 Paris.

Le jury est composé de :
–          Malik MALLEM, Professeur à l’Université Evry Val d’Essonne, Rapporteur
–          Daniel MESTRE, Directeur de recherche à l’Université de la Méditerranée, Rapporteur
–          Zoï KAPOULA, Directrice de Recherche – CNRS, Examinateur
–          Andras KEMENY, Directeur du LIV, Professeur associé – ENSAM, Examinateur
–          Frédéric MERIENNE, Professeur à l’Institut Image – ENSAM, Chercheur invité
–          Philippe FUCHS, Professeur à MINES ParisTech – PSL, Directeur de thèse
–          Laure LEROY, Maître de conférences à l’Université Paris 8, Maître de thèse

Résumé de la thèse :
Les simulateurs sont de plus en plus intégrés dans le milieu industriel car ils facilitent les processus de fabrication et de test des objets. Dans ces simulateurs, comme dans d’autres domaines d’application de la réalité virtuelle, des écrans stéréoscopiques sont utilisés afin de rapprocher la vision sur écran de la vision naturelle. Toutefois, l’ajout de la stéréoscopie pose des problèmes au niveau physiologique, comme le conflit vergence-accommodation. Ce conflit est une des causes majeures de fatigue visuelle en vision stéréoscopique.
Dans une première partie nous allons nous intéresser aux différentes méthodes permettant de réduire les effets du conflit vergence-accommodation. Puis, nous proposerons, expérimenterons et validerons un nouveau traitement : l’ajout d’un flou en vision périphérique. Ce traitement nous a permis de réduire la fatigue visuelle. Nous avons de plus trouvé que plus la zone nette est petite, plus le traitement est efficace.
La deuxième partie de ce manuscrit sera consacrée à l’amélioration de la perception des formes en vision stéréoscopique artificielle. L’apport principal sera la prise en compte du point de regard dans le processus de rendu afin de reproduire l’impact de la direction du regard sur la perception de l’environnement et ainsi améliorer la perception de l’environnement virtuel. Cela génère des parallaxes verticales en vision périphérique. Cette nouvelle méthode de rendu permet d’améliorer la perception des formes lorsque celles-ci sont proches de l’utilisateur.

Comments are closed.