caor@mines-paristech.fr
22
Sep

Silvère Bonnabel remporte le prix européen du contrôle 2021

Silvère Bonnabel, chercheur associé au Centre de Robotique, et Professeur à MINES ParisTech depuis 2009, actuellement détaché à l’Université de la Nouvelle-Calédonie, vient de remporter le « European Control Award », prestigieux prix européen du jeune chercheur en automatique. Ce prix a pour vocation de distinguer chaque année un chercheur de moins de 40 ans aux contributions exceptionnelles dans le domaine de l’automatique et des systèmes, et exerçant dans un établissement d’enseignement supérieur ou de recherche européen.

Portrait de Silvère Bonnabel. Tous droits gérés

« Je suis particulièrement heureux de remporter ce prix, et de rejoindre la liste prestigieuse des précédents récipiendaires. Je tiens aussi à remercier Robert Mahony de l’Université Nationale Australienne (ANU) pour son aide dans le processus de nomination », a déclaré Silvère. Il a été invité à présenter ses travaux lors d’une conférence plénière à la grande conférence européenne du domaine « European Control Conference », où s’est également tenue la remise du prix.

A propos de la théorie du contrôle L’automatique – « control » en anglais – ou « la théorie du contrôle », est une discipline à l’intersection de nombreux domaines scientifiques, qui repose sur des développements mathématiques et permet de traiter des problèmes de l’ingénieur. L’automatique a joué un rôle fondamental dans la conquête spatiale et continue d’être une discipline très active, aussi bien sur le plan de la recherche académique que celui des applications industrielles.

Une nouvelle version du filtre de Kalman

Si le prix récompense l’ensemble de la carrière de Silvère Bonnabel jusqu’ici, ce sont certainement ses travaux menés en collaboration avec Axel Barrau, chercheur associé du Centre de Robotique de MINES ParisTech, docteur de l’Ecole, et ingénieur chez Safran, qui auront particulièrement marqué le jury.

Silvère Bonnabel et Axel Barrau, en partenariat avec Safran Electronics & Defense (anciennement Sagem) ont en effet développé une nouvelle version du « filtre de Kalman » pour la navigation inertielle.

A propos du filtre de Kalman Le filtre de Kalman est un algorithme utilisé dans les avions commerciaux permettant à l’appareil de se localiser, et ayant joué un rôle critique dans l’exploration spatiale, notamment les premiers alunissages. Rudolf Kalman avait reçu la médaille des sciences américaines (Medal of Science) des mains du Président Obama, en 2009, pour cette invention.

Leur méthode, inspirée de la thèse de Silvère Bonnabel, réalisée à MINES ParisTech sous la direction de Pierre Rouchon et Philippe Martin, permet grâce à l’usage de la géométrie différentielle d’étendre les performances du filtre de Kalman dans le contexte de la navigation haute précision, ainsi que pour des problèmes récents dans le domaine de la robotique autonome. Cette méthode a fait l’objet de plusieurs dépôts de brevets (Armines / Sagem), de publications dans les revues et conférences phares du domaine de l’automatique et également de la robotique, et a rapidement conduit à un premier produit industriel de haute technologie dans le domaine de l’aéronautique, commercialisé par Safran depuis 2018.

Ces avancées font fortement écho aux premières implémentations industrielles du filtre de Kalman dans le domaine de l’aéronautique par Pierre Faurre (1942-2001), ingénieur du Corps des Mines, élève de R. Kalman à Stanford, et qui avoir été enseignant-chercheur à MINES ParisTech a rejoint Sagem pour en devenir plus tard le PDG. Il fut un pionnier des implémentations industrielles du filtre de Kalman en aéronautique.

Pour en savoir plus :
13
Juil

Prix du meilleur article Automatica pour les années 2017, 2018, et 2019

Axel Barrau et Silvère Bonnabel (chercheurs associés au Centre de Robotique) est co-récipendiaire du prix du meilleur article Automatica (Automatica Paper Prize) décerné à trois articles parmi l’ensemble des articles publiés dans la revue Automatica (Elsevier) au cours des trois dernières années : 2017, 2018, 2019.

Automatica est, avec IEEE Trans. on Automatic Control, la meilleure revue du domaine de l’automatique (« control » en anglais), avec un facteur d’impact de 5,5 cette année. 

Le prix concerne l’article :

J. Maidens, A. Barrau, S. Bonnabel and M. Arcak, “Symmetry reduction for dynamic programming”, Vol. 97, pp. 367-375, 2018.

C’est un article écrit en collaboration avec Murat Arcak, professeur à l’Université de Berkeley, et son étudiant alors en thèse John Maidens, aujourd’hui ingénieur IA dans une entreprise en Californie dans le domaine de l’équipement médical, ainsi qu’Axel Barrau, ingénieur chez Safran. 

Dans cet article, nous nous intéressons à un problème d’imagerie médicale IRM, et cherchons à contrôler le champ magnétique de façon optimale pour en déduire des informations physiques. Nous utilisons les symétries du monde physique (invariance par translation et rotation autour de l’axe vertical des lois de la physique) pour diminuer la complexité calculatoire de l’algorithme d’optimisation. 

Le prix sera remis lors d’une cérémonie « virtuelle », pour raisons sanitaires, vendredi 17 juillet à l’occasion du IFAC World Congress.

6
Mar

Marion Pilté reçoit le Thales PhD Award

Marion Pilté, doctorante Cifre du centre de robotique entre 2015 et 2018, en partenariat avec l’entreprise Thales, et encadrée par Silvère Bonnabel, a reçu le Thales PhD Award 2019 des mains de Bernhard Quendt, directeur technique de Thales. Ce prix récompense deux lauréats sur environ 70 thèses Cifre soutenues au sein de l’entreprise.

12
Sep

Premier prix au « CARLA Autonomous Driving challenge » 2019 (catégorie « vision-only »)

Marin Toromanoff (doctorant CIFRE Valeo encadré par Fabien Moutarde) a obtenu le PREMIER PRIX au « CARLA Autonomous Driving challenge » 2019 (catégorie « vision-only »).
Cette distinction récompense son approche d’Apprentissage Profond par Renforcement (Deep Reinforcement Learning) pour la conduite autonome fondée sur la vision, qui a obtenu les meilleures performances pour la « track 2 » (vision seule) dans cette compétition internationale. Ce benchmark évalue dans l’environnement de simulation CARLA la capacité d’algorithmes de conduite automatisée à effectuer des trajets quelconques dans une ville inconnue, en respectant les feux tricolores et en évitant les collisions avec autres véhicules et piétons.

Vidéo des résultats de approche d’Apprentissage Profond par Renforcement de Marin Toromanoff

30
Août

Martin Brossard (doctorant encadré par Silvère Bonnabel) a obtenu un travel award d’IROS pour se rendre à cette conférence de référence dans le domaine de la robotique.

logo

Cette distinction récompense la qualité de l’article soumis sur le sujet de l’ « Unscented Kalman filtering (UKF) on Lie groups ». Cet article présente des résultats expérimentaux dans lesquels sont utilisés des données provenant d’une plateforme de robotique mobile développée et maintenue par Tony Noël.

trainNouvelleFrance

15
Nov

Prix de Thèse GDR Robotique 2015 pour Axel Barrau et le Centre de Robotique

Lors des dernières Journées Nationales du GDR Robotique, Axel Barrau a obtenu le 2ième prix ex aequo 2015 du GDR Robotique pour sa thèse effectuée au Centre de Robotique et intitulée « Filtres de Kalman étendus reposant sur une variable d’erreur non linéaire avec applications à la navigation ». Ce prix récompense l’excellence académique des travaux de recherche menées.

Ce travail de recherche a aussi reçu un écho très positif pour ses applications dans l’industrie. Silvère Bonnabel, enseignant-chercheur au Centre de Robotique et Axel Barrau, doctorant au Centre de Robotique lors du dépôt, maintenant ingénieur chez Safran, avaient déjà reçu le prix du brevet lors des Sagem Innovation Awards 2015. Ce prix récompense le brevet le plus innovant de l’année de l’entreprise Sagem (devenue Safran Electronics and Defense).

Axel Barrau

Axel Barrau

19
Oct

1er Prix pour le Valeo Innovation Challenge 2016

Une équipe d’étudiants de MINES ParisTech, composée de 4 doctorants du Centre de Robotique et d’un élève de dernière année du cycle ingénieur civil, a remporté un premier Valeo Innovation Challenge 2016 dans la catégorie « innovation technologique ». L’équipe reçoit ce prix après une compétition rassemblant plus de 1300 propositions.

dows_valeo_innovation_challenge

Jacques Aschenbroi remet le premier prix à l’équipe DOWS

Félicitations à Eva Coupeté, Florent Altché, Philip Polack, Sofiane Mahiou et Xiangjun Qian !

Tous les résultats sont disponibles sur le site du Valeo Challenge Innovation.

10
Oct

Le Centre de Robotique partage le prix du brevet Safran Innovation Awards 2015

L’équipe de Safran en collaboration avec le Centre de Robotique à l’origine du brevet « Procédé d’alignement d’une centrale inertielle » (WO 2015075248  A1)  a reçu le prix du brevet lors des Safran Innovation Awards 2015. Ce brevet déposé conjointement par Safran et ARMINES a été sélectionné par un jury interne comme le brevet le plus innovant du groupe en 2015.

Les auteurs de ce brevet sont Silvère Bonnabel, enseignant-chercheur au Centre de Robotique et Axel Barrau, doctorant au Centre de Robotique lors du dépôt, maintenant ingénieur chez Safran.

 

 

 

15
Avr

Prix de la technologie la plus prometteuse Bourse IMT

Fabien Moutarde a reçu le prix de la technologie la plus prometteuse lors de la Bourse aux Technologies sur le « smart manufacturing » le 22 mars 2016. Ce prix récompense le travail effectué avec Sotiris Manitsaris et Eva Coupeté ainsi que la collaboration avec le Groupe PSA au sein de la Chaire Robotique et Réalité Virtuelle.

Remise du prix de la technologie la plus prometteuse à Fabien Moutarde (Professeur au Centre de Robotique)

Remise du prix de la technologie la plus prometteuse à Fabien Moutarde (Professeur au Centre de Robotique)

Le prix affirme le caractère innovant de nos recherches et récompense les avancées scientifiques sur la collaboration homme robot dans l’usine. A l’issue des travaux, un prototype a montré que le robot assistant respecte le rythme et les besoins de l’opérateur grâce à une reconnaissance précise des gestes de l’opérateur lors de ses différentes tâches.

Reconnaissance des gestes d'un opérateur pour la collaboration homme robot

Reconnaissance des gestes d’une opératrice pour la collaboration homme robot

8
Avr

Des doctorants du Centre de Robotique sélectionnés pour le Valeo Innovation Challenge 2016

Une équipe d’étudiants de MINES ParisTech, composée de 4 doctorants du Centre de Robotique et d’un élève de dernière année du cycle ingénieur civil, a été présélectionnée au Valeo Innovation Challenge 2016. Ils font partie des 24 équipes restantes sur plus de 1300 initialement.

L'équipe MINES ParisTech pré-sélectionnée pour le Valeo Innovation Challenge 2016

L’équipe MINES ParisTech sélectionnée lors de la première étape du Valeo Innovation Challenge 2016

Ce concours ouvert aux étudiants leur permet de proposer une idée innovante pour la voiture de 2030, afin de la rendre plus sûre, plus écologique, plus intuitive et plus amusante. La prochaine étape est de mettre au point un prototype de leur idée grâce aux 5000 € versés à chaque équipe présélectionnée.

Rendez-vous le 23 septembre 2016 pour connaître les 8 finalistes.

Plus d’information sur le Valeo Innovation Challenge 2016.