caor@mines-paristech.fr

Actualités

20
Juin

2017 Summer School on « Cooperative Interacting Automobiles »

2017 Summer School on « Cooperative Interacting Automobiles », August 8-11, 2017 in Schwäbisch Gmünd, Germany

The Summer School on « Cooperative Interacting Automobiles » aims at gathering Ph.D. students and Young Professionals from Universities and Research Institutions for tutorials, keynotes, poster presentations and interactive workshop sessions on

  • Cooperative Perception
  • Cooperative Motion Planning
  • Implicit & Explicit Interaction

It is jointly organized by Karlsruhe Institute of Technology (KIT, Germany) and MINES ParisTech (France). We gratefully acknowledge support from the Priority Programme « Cooperative Interacting Automobiles » of the German Science Foundation (DFG), the IEEE Intelligent Transportation Systems Society and the International Research Chair Drive for All (MINES ParisTech).

Plus d’informations

20
Juin

Summer School Human Factors Aspects of Cooperative Systems Design

This 2-day event will consist of lectures and plenary talks given by international experts as well as senior researchers from  IMT or TUM. Two poster sessions will allow PhD students to present their work, and coffee breaks or the social event will facilitates discussions among participants.

 Summerschool-Human-Machine-Interaction_1090

Technological progress increasingly allows automated and cooperating systems. Cooperation and automation make a paradigm shift in the driver-vehicle interaction and also in the human-robot interaction. From the perspective of the ergonomics, great potentials that will be discussed among the concepts mobility 4.0 and 4.0 industry opens up with this development. However, the new distribution of roles between man and technology requires new approaches in the human-machine interaction, safety, comfort and efficiency in socio-technical systems to increase or maintain. Approaches for technical frameworks, interaction concepts, evaluation methods and metrics in the areas of robotics, automated vehicles and machinery will be discussed.

Future vehicles will be able to perform complex maneuvers independently, and also in cooperation with the drivers and neighboring vehicles. A similar development takes place in the field of cooperative robotics. The dilemma between safety and efficiency must be resolved for almost all applications. The user should be as well informed and motivated, looking ahead to save energy and avoid dangerous situations. In these highly cooperative cases the user must be not overwhelmed, the machine should not patronize the user, and rather increase the pleasure of interaction.

The aim of this Summer School is for young researchers and PhD students to present, discuss and exchange research approaches, methodologies and results on cooperative human-machine interactions, cross-domains, between PhD students as well as with senior researchers.

Plus d’informations

26
Mai

Sujet de thèse CIFRE Optis – MINES ParisTech : Simulation de capteurs dans des nuages de points, Rendu photo-réaliste de scène par rendu hybride de rasterisation et raytracing

rendu

CONTEXTE : Optis

Depuis 1989, OPTIS offre son savoir-faire en lumière et en vision humaine au travers de logiciels de CAO bien connus et de solutions dédiées d’immersion en réalités virtuelles. Cette synergie permet de créer des maquettes aussi vraies que nature permettant aux entreprises de faire des choix importants et pertinents. Aujourd’hui, plus de 2 500 clients dans plus de 50 pays font confiance à OPTIS et innovent chaque jour grâce à ses solutions en s’assurant de l’efficacité et du design de leurs produits.

CONTEXTE : Relevés laser mobiles

Mines ParisTech a mis au point une technique de numérisation 3D d’environnements urbains et routiers, utilisant une plateforme de développement appelée L3D2 [GOULETTE06]. Il s’agit d’un véhicule équipé d’un système de localisation géographique précis (GPS, Centrale Inertielle), d’un scanner laser fixé à l’arrière du véhicule, et de caméras. Ce dispositif permet de recueillir des nuages de points 3D, appelés relevés laser mobiles, décrivant avec une bonne précision les éléments présents le long des trajets effectués (routes, ronds-points, façades, arbres, voitures…), et après traitement d’avoir des modèles 3D des scènes numérisées.

SUJET : Simulation capteurs dans un nuage de points, Rendu photo-réaliste de scène par rendu hybride de rasterisation et raytracing

Cette thèse CIFRE est en lien avec un projet qui a pour objectif de produire de manière automatique des bases de données 3D et une capacité de simulation photo-réaliste d’environnements pour la validation de véhicules autonomes.

L’idée est de simuler de manière réaliste un ensemble de capteurs (caméra, lidar, radar) à partir d’une scène 3D entièrement construite de manière automatique à partir de nuages de points 3D et d’images. Une étape de classification des éléments de la scène et de distinction des matériaux sera le travail d’une autre thèse en amont.

Les logiciels de rendu temps-réel et de réalité virtuelle d’OPTIS sont déjà capables de charger et d’afficher un nuage de points avec des informations de colorimétrie en maintenant une fréquence d’affichage supérieure à 20 images par seconde pour un nombre de point atteignant les 300 millions dans une simulation.

Une première étape sera de charger un ensemble de données encore plus grand, contenant en plus les normales et une information de matériau en chaque point permettant la ré-illumination de la scène. En effet, avec la normale et une information même basique sur la réflectance bidirectionnelle des matériaux, il sera possible de modifier les couleurs qui ont été capturées lors de l’acquisition et de les faire évoluer avec le déplacement des sources lumineuses ou des capteurs dans la simulation.

Une seconde étape consistera à adapter le principe de lancer de rayons sur nuages de points [LINSEN07]. Pour diminuer le temps de calcul et atteindre le temps réel, une solution consistera à utiliser des processeurs graphiques (GPU) au lieu des processeurs classiques (CPU) afin de bénéficier de leur capacité de traitement massivement parallèle.

Enfin, OPTIS a déjà une expertise dans le domaine de la simulation de capteurs pour véhicules. Toutefois, ces capteurs n’ont pas été conçus pour effectuer des simulations sur des environnements réalistes et bruités comme des nuages de points. Un travail de recherche et développement est nécessaire pour adapter les capteurs simulés existants à ces nouveaux environnements et nouvelles techniques de simulation.

Cette thèse débutera en octobre 2017 pour une durée de 3 ans.

REFERENCES :

– [GOULETTE06] François Goulette, Fawzi Nashashibi, Samer Ammoun, Claude Laurgeau, An integrated on-board laser range sensing system for On-the-Way City and Road Modelling, ISPRS International Archives of Photogrammetry, Remote Sensing and Spatial Information Sciences, 2006
– [LINSEN07] Lars Linsen, Karsten Muller, Paul Rosenthal, Splat-based Ray Tracing of Point Clouds, Journal of WSCG, 2007

CANDIDATURE :

Pour toute candidature, veuillez envoyer CV + lettre de motivation à :
jean-emmanuel.deschaud@mines-paristech.fr

18
Mai

Séminaire « Infrastructure-Assisted V2V Messaging for cooperative autonomous driving »

La chaire Drive for All est heureuse de vous inviter au séminaire “Infrastructure-Assisted V2V Messaging for cooperative autonomous driving”. Nous avons l’honneur de recevoir le Dr. Manabu Tsukada, de la Graduate School of Information Science and Technology de l’université de Tokyo, Japon. Le séminaire aura lieu lundi 22 mai à MINES ParisTech.

Le séminaire est public et gratuit mais l’inscription est obligatoire https://goo.gl/forms/DmPDCrZXCzvJwK8L2.

Lieu:

MINES ParisTech – Salle Chevalier, 60, Boulevard Saint-Michel 75006 Paris
Luxembourg station on RER line B

Abstract:

Cooperative Intelligent Transportation Systems (ITS) are systems where the vehicles, the roadside infrastructure, central control centres and other elements exchange information to achieve better road safety, traffic efficiency and comfort of the road users. These cooperative elements share the information by organising Vehicular Ad-hoc Network (VANET) or using the mobile network (e.g. 3G and LTE) and realises various cooperative ITS services. To promote wider deployment of such services, many stakeholders made consensus that the communication platform must be based on a common architecture and drive rapid international standardisation (e.g. ISO, ETSI, IEEE). In the near future, autonomous vehicles also benefit from such communication platforms by enforcing the perception, planing, and decision-making. However the most basic Vehicle-to-Vehicle (V2V) messages standardized in Europe, US and Japan suffer from same issues such as 1) unable to receive messages from the object without V2V transmitter, 2) message loss because of obstacle and wireless range, 3) vulnerable for malfunctioning and malicious node. For the solution, we propose an infrastructure-assisted V2V messaging system to support cooperative autonomous driving. We design the system based on the ITS Station architecture standardized in ISO/ETSI, working with any vehicle sensing technology. Moreover, we implement the prototype roadside system with a stereo vision for the vehicle sensing. The prototype system is evaluated in a field test in the campus of the University of Tokyo. The results show that the proposed system significantly improves the coverage of V2V messaging while the system overhead is limited. The proposal is being integrated to our personal mobility autonomous vehicle system based on an open source software. We are also planning the contribution to the international standardization of the technique.

The speaker:

Dr. Manabu Tsukada

Dr. Manabu Tsukada

Dr. Manabu Tsukada received his B.S. degree in Environmental and Information Studies from Keio University, Japan, in 2005 and his M.S. degree in Media and Governance from Keio University, Japan, in 2007. He worked in IMARA Team, INRIA, France during his Ph.D course and obtained his Ph.D. degree from Centre de Robotique, Mines ParisTech, France, in 2011. During his pre and postdoc research stages he has participated in multitude of international projects in the networked ITS area, such as GeoNet, ITSSv6, SCORE@F, CVIS, Nautilus6 or ANEMONE. He has been serving as board member of the WIDE Project since 2014. Regarding scientific dissemination, Dr. Tsukada has

published a number of conference and journal papers in the ITS and computer networks areas, and his appearance in IPv6 related events and initiatives is common. He is currently a project assistant professor at Graduate School of Information Science and Technology, the University of Tokyo, Japan. His research interests are mobility support for next generation Internet (IPv6) and communications for intelligent vehicles. http://www.hongo.wide.ad.jp/~tsukada/

 

9
Mai

Séminaire Maths et Systèmes Jeudi 11 Mai sur les Nuages de Points 3D

lille

 

Titre : Nuage de Points 3D : de l’acquisition par système mobile lidar à la simulation numérique sur données réelles.

Résumé : Ces dernières années ont vu une amélioration rapide des technologies de numérisation de scènes 3D. Nous verrons les travaux menés au sein de l’équipe NPM3D (pour Nuages de Points 3D) du laboratoire de Robotique sur d’une part les systèmes de numérisation mobile lidar (architecture, calibration) mais aussi tous les traitements que nous opérons sur les données produites de type « nuage de points » (débruitage, reconstruction, rendu, segmentation, classification, simulation numérique…) avec un champs d’application large qui va de l’archéologie à la gestion des infrastructures pour les collectivités.

Orateur : Jean-Emmanuel Deschaud (CAOR, jean-emmanuel.deschaud@mines-paristech.fr)

Lieu et horaire : Jeudi 11 mai 2017 de 15h00 à 16h00 en L226

5
Mai

Séminaire “Some autonomous vehicle issues with a Canadian flavor »

La Chaire Drive for All est heureuse de vous inviter au séminaire “Some autonomous vehicle issues with a Canadian flavor: from current project initiatives to testing, validation and challenges in artificial intelligence.” Nous avons l’honneur de recevoir le Prof. Denis Gingras, directeur du laboratoire sur les véhicules intelligent (LIV) à lUniversité de Sherbrooke, Québec, Canada. Le séminaire aura lieu Mardi 9 mai à MINES ParisTech de 15:00 à 16:00.

logoDriveForAll
Le séminaire est public et gratuit mais l’inscription est obligatoire.

Plus d’informations sur le séminaire.

7
Avr

Soutenance de thèse – Houssem Nouira

Houssem Nouira a le plaisir de vous inviter à sa soutenance de thèse qui aura lieu le jeudi 20 avril à l’école des Mines de Paris, à 14h30 en salle V106A.

La thèse s’intitule « Affinement de relevés laser mobiles issus de Lidars multi-couches ».

Le jury sera composé de:

  • – M. Paul Checchin, Maître de conférences HDR, Université Blaise Pacal : Rapporteur
  • – M. Simon Lacroix, Directeur de recherche, LAAS/CNRS : Rapporteur
  • – M. Bruno Vallet, Chargé de recherche, IGN, Institut National de l’Information Géographique et Forestière : Examinateur
  • – M. David Filliat, Professeur, U2IS – Ensta ParisTech : Examinateur
  • – M. François Goulette, Professeur, Mines ParisTech : Examinateur, Directeur de thèse
  • – M. Jean-Emmanuel Deschaud, Chargé de recherche, Mines ParisTech : Examinateur, Encadrant de thèse

Résumé de la thèse:

Les Systèmes Mobiles de Cartographie basés LIDAR permettent d’obtenir des cartes 3D de l’environnement, qui sont géo-référencées grâce à d’autres capteurs embarqués sur le véhicule : GPS, centrale inertielle, ou encore odomètre sont de tels capteurs qui permettent de localiser le véhicule mobile pendant la campagne d’acquisition. Toutefois, ces cartes manquent de précisions et un affinage des cartes est essentiel dans de nombreux cas d’applications où une précision fine est requise sur les cartes 3D, comme pour des applications de classifications par exemple. Lors de la création de cartes 3D géoréférencées, les données sont tout d’abord acquises par le capteur LIDAR et référencées dans le repère cartésien du laser à l’aide d’un calibrage intrinsèque du capteur d’acquisition. Ensuite, un calibrage extrinsèque du capteur permet de caractériser la transformation entre le capteur et le véhicule, et permet de référencer les données dans le repère « body », lié au véhicule d’acquisition. Enfin, avec la trajectoire du véhicule obtenue en fusionnant les données issues des GPS, centrale inertielle et odomètre, il est possible de géoréférencer les données lasers. Nous proposons dans cette thèse d’affiner les relevés laser issus d’acquisitions effectuées à l’aide d’un véhicule mobile de cartographie, en optimisant plusieurs paramètres différents qui entrent en compte dans le géoréférencement des données. Nous nous sommes intéressés à l’affinement des nuages de points par optimisation des paramètres de calibrage extrinsèque dans un premier temps, puis par optimisation des paramètres de calibrage intrinsèque, et enfin par optimisation des paramètres de translations liés à la trajectoire du véhicule mobile.

27
Mar

Séminaire « Service-oriented Cooperation of Driverless Vehicles—from model, mechanism to simulation »

Le Chaire Drive for All est heureuse de vous inviter à un séminaire sur « Service-oriented Cooperation of Driverless Vehicles—from model, mechanism to simulation » présenté par le Prof. Kailong Zhang de Northwestern Polytechnical University (Xi’an, China).

Ce séminaire aura lieu de 10h30 à 11h30 le mercredi 29 mars à MINES ParisTech.

Pour plus d’informations et pour l’inscription obligatoire

23
Mar

Les véhicules 100 % autonomes, ce n’est pas pour demain

Arnaud de La Fortelle (Directeur du Centre de Robotique) a publié un article sur le média en ligne The Conversation. Ce site vise à diffuser le savoir des instituts de recherche et des universités.

L’article propose un éclairage sur les grands principes de fonctionnement du véhicule autonome et les défis à relever.

terramobilita

16
Mar

Sujet de thèse – Stabilisation en temps fini de systèmes dynamiques modélisés par des EDPs et EDOs

De nombreux systèmes peuvent être modélisés par des équations aux dérivées partielles (EDPs) couplées aux bords par des équations différentielles ordinaires (EDOs). Des résultats existent dans la littérature sur la stabilisation asymptotique ou exponentielle de ce type de systèmes. On se pose la question de la stabilisation en temps fini et de l’application des techniques développées à des cas d’étude dans le domaine de la mécanique, l’acoustique et la mécanique des fluides. Cette thèse est financée dans le cadre du projet ANR Finite4SoS (Stabilisation en temps fini de systèmes de systèmes).

Elle débutera en octobre 2017 pour une durée de 3 ans.

Le candidat devra être titulaire d’un Master 2 dans le domaine de l’automatique ou des mathématiques appliquées. Des compétences en simulation (ScicosLab, Matlab ou C++) seraient appréciées.

Lieu : Centre de Robotique, MINES ParisTech, 60 bvd Saint-Michel, 75006 Paris

Encadrants :