caor@mines-paristech.fr
15
Jan

Michel Fliess reçoit le Prix Ampère de l’Académie des Sciences 2015

Michel Fliess, directeur de recherche émérite au Laboratoire d’Informatique de l’École polytechnique (UMR École polytechnique / CNRS), a été distingué par le Prix Ampère de l’Académie des Sciences en Octobre 2015.

Michel Fliess, conseiller scientifique au Centre de Robotique depuis novembre 2007 a travaillé dans l’équipe Systèmes de Contrôle Avancé avec B. d’A-Novel, L. Menhour sur les méthodes algébriques d’estimation et de contrôle sans modèle dans le domaine du véhicule autonome.

Communiqué de Presse :

Les recherches de Michel Fliess portent sur des méthodes algébriques originales en automatique, estimation et identification, qui ont considérablement fait progresser ces disciplines. Il est, avec Jean Lévine, Philippe Martin et Pierre Rouchon (Mines ParisTech), l’un des inventeurs, au début des années 1990, de la commande par platitude, dont l’impact industriel, en France et à l’étranger, est considérable.

Depuis 2006, en collaboration avec Cédric Join, de l’Université de Lorraine, Michel Fliess développe la commande sans modèle, qui permet la régulation d’un dispositif sans avoir à en fournir une description mathématique.
Plutôt que de rechercher des équations mathématiques gouvernant le système, elle crée des modèles ultra-locaux valables un court laps de temps, fondés sur peu de paramètres et remis à jour constamment. Là encore, les mises en œuvre  pratiques sont nombreuses, et en constante progression. C’est, comme on le constate, un mélange particulièrement réussi de théories abstraites et d’applications concrètes.

Michel Fliess a déjà reçu plusieurs distinctions. Il a été récompensé en 1987 par le Prix Michel Monpetit de l’Académie des Sciences. Il reçoit la médaille d’argent du CNRS en 1991 et est lauréat en 2007 du prix Jacques-Louis-Lions de l’Académie des Sciences. En 2010, l’École polytechnique lui décerne le prix d’innovation, catégorie brevet, pour ses travaux avec EdF sur la régulation des barrages.

Le Prix Ampère
Fondé en 1974 par Électricité de France en l’honneur d’André-Marie Ampère, ce grand prix, d’un montant de 50 000€, est destiné à récompenser un ou plusieurs savants français pour un travail de recherche remarquable dans le domaine des sciences mathématiques ou physiques, fondamentales ou appliquées.

4
Jan

Silvère Bonnabel récipiendaire du Prix SEE-IEEE Alain Glavieux 2015

Le  Centre de Robotique est heureux d’annoncer que le Prix SEE-IEEE Alain Glavieux 2015 a été attribué à Silvère Bonnabel pour ses travaux théoriques ainsi que pour les applications qui en ont été faites (plus d’informations sur les prix conjoints IEEE).

Remise du Prix SEE-IEEE Alain Glavieux 2015 à Silvère Bonnabel

Remise du Prix SEE-IEEE Alain Glavieux 2015 à Silvère Bonnabel

Le prix récompense la collaboration récente avec SAGEM sur le domaine du filtrage non-linéaire pour la navigation inertielle (3 brevets et un produit en cours d’industrialisation), la collaboration avec Potain, entreprise du groupe MANITOWOC, sur des algorithmes d’aide au pilotage de grues de chantier (un produit en cours d’industrialisation), et finalement certains travaux théoriques menés essentiellement avec Rodolphe Sepulchre de l’Université de Cambridge.

10
Nov

Distinction du meilleurs article au ITS World Congress 2015 à Bordeaux

L’article « Autonomous driving at intersections: combining theoretical analysis with practical considerations » a remporté un Best Paper Award lors du ITS World Congress 2015 à Bordeaux.

Best Paper Award ITS World Congress Bordeaux 2015

L’article a été écrit par Arnaud de La Fortelle (Directeur du Centre de Robotique et titulaire de la Chaire Drive for You) et Xiangjun Qian (doctorant au Centre de Robotique) dans le cadre des travaux menés sur le projet européen Autonet 2030 et au sein de la Chaire Drive for You.

Abstract :
The move towards automated driving is gaining impetus recently. This paper follows the approach of combining theoretical analysis with practical issues. It gives an insight of some practical problems that are encountered when running automated vehicles in real environments, using intersection crossing as a major example. The aim is not to try to be exhaustive but to show some criteria (safety, efficiency, reactivity, resilience, scalability…) for decision making in automated driving that have to be balanced before any mass deployment. In a second part we introduce mathematical tools that can help define algorithms and systems that improve current state of the art. We will also show some perspective for accommodating the hypotheses of these mathematical tools with real life constraints.

Lire l’article (en anglais)

2
Nov

Le Centre de Robotique s’illustre lors des dix ans des Instituts Carnot

Le robot mobile développé au sein du Centre de Robotique MINES ParisTech s’est illustré lors des dix ans des Instituts Carnot. Les Instituts Carnot sont composés de laboratoire d’excellence menant des actions de R&D en partenariat avec les entreprises.

trainNouvelleFrance

Le robot mobile dispose de l’algorithme CoreSLAM (développé au sein du Centre de Robotique) permettant de se localiser au sein cartographie d’un espace préalablement inconnu, le robot peut ainsi se déplacer de manière autonome dans un pièce pour réaliser diverses missions.

Tony Noël en charge de ce robot mobile a donné plus d’informations sur le robot et ses applications lors d’une vidéo réalisée dans le cadre des dix ans des Instituts Carnot.

 

Le robot mobile a aussi attiré l’attention de l’Usine Nouvelle.

20
Oct

Best rated session award au ITS World Congress 2015 à Bordeaux

La session SIS25 « theoretical and technical challenges for automated » a remporté le Best rated session award au ITS World Congress 2015 à Bordeaux.

Best rated session award at ITS World Congress 2015 in Bordeaux.

Best rated session award at ITS World Congress 2015 in Bordeaux.

Cette session a été une opportunité de présenter les défis théoriques et techniques de la conduite automatisée sous différentes perspectives. En effet, les intervenants ont pu présenter les spécificités de leur pays, en plus de leur vision industriel ou académique sur le défi de la conduite automatisée.

La session a été organisé et modéré par Arnaud de La Fortelle (MINES ParisTech, Centre de Robotique), en collaboration avec les intervenants suivant :

  • Denis Gingras, Université de Sherbrooke, Canada
  • Vincent Abadie, PSA Peugeot Citroen, France
  • Guillaume Devauchelle, Valeo, France
  • Ming Yang, Shanghai Jiao Tong University, China
  • Pär Degerman, SCANIA, Sweden
  • Ching-Yao Chan, University of California at Berkeley, United States

La Chaire Drive for You a été bien représenté durant cette session (PSA Peugeot Citroën, Valeo, Shanghai Jiao Tong University, University of California at Berkeley and MINES ParisTech). C’est un encouragement fort pour la recherche menée au sein de la Chaire Drive for You.

2
Juil

YoGoKo lauréat du concours i-LAB 2014

La startup YoGoKo, déjà lauréate du concours i-LAB en Emergence lors de l’édition 2012 et du concours OMTE de DIGITEO également en 2012, passe aujourd’hui à l’étape supérieure en devant lauréate du 17ème concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes (i-LAB) décerné par le Ministère en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, dans la catégorie Création & Développement.

YoGoKo a été fondée en juin 2014 par Thierry Ernst (chercheur à MINES ParisTech et anciennement Inria), Emmanuel Thierry (anciennement ingénieur à Télécom Bretagne), Jean-Marie Bonin (Professeur à Télécom Bretagne) et Arnaud de la Fortelle (Professeur à MINES ParisTech).

YoGoKo conçoit, déploie et met en œuvre un système de communication innovant spécifiquement adapté aux besoins de connectivité du transport routier. Ce système de communication associe des boîtiers de communication installés dans des équipements hétérogènes et distants (véhicules, infrastructure routière, mobilier urbain) à une plateforme Cloud de services et de gestion des communications vers et à partir de ces boîtiers.
Il permet aux véhicules, à l’infrastructure, aux centres de contrôle et aux équipements nomades d’échanger des informations de manière standardisée, en toute sécurité, en utilisant toutes les technologies d’accès disponibles (WiFi, 3G, satellite, courant porteur, etc.). Ces solutions permettent ensuite de déployer des services de gestion de parc d’équipements, de mise à jour logicielle, de localisation et de diagnostic à distance.

schema_yogoko

Une seule plateforme pour différents usages

 

 

La technologie développée par YoGoKo repose sur les travaux de Télécom Bretagne, de l’Inria et de MINES ParisTech.

Pour plus d’informations : www.yogoko.fr

4
Mai

Le Centre de Robotique sur BFM TV

Brigitte d’Andrea Novel, professeur au Centre de Robotique de MINES ParisTech a participé à une emission portant sur l’évolution des moyens de transport sur BFM TV. Les autres intervenants étaient Marc Ivaldi, économiste membre de l’école d’économie de Toulouse (TSE), François Stephan, directeur de programmes à l’Institut de Recherche Technologique (IRT) SystemX, Robin Rivaton, économiste, auteur de « La France est prête », et Pascal Samama, Journaliste à 01Net/01Business.

Read more

4
Fév

Le Centre de Robotique sur BFM TV

Voiture autonome: Google et Uber vont-ils vraiment s’affronter ?

Arnaud de La Fortelle, Thierry Le Hay et Pascal Samama – 03/02

Arnaud de La Fortelle, directeur du centre de robotique Mines Paris Tech, Thierry Le Hay, responsable de l’innovation chez PSA, et Pascal Samama, journaliste bfmbusiness.com, se sont penchés sur le bras de fer entre Google et Uber autour des voitures autonomes. Le spécialiste des véhicules de tourisme avec chauffeur s’intéresserait aux voitures autonomes pour concurrencer la Google Car. De son coté, le géant américain de l’Internet pourrait décider de lancer un service de VTC concurrent d’Uber.

Tech & Co, du 3 février, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.

15
Jan

Concours National Robotique

Capture d’écran 2015-01-15 à 14.33.42

La chaire de recherche « Robotique et Réalité Virtuelle » soutenue par PSA Peugeot Citroën a le plaisir de vous informer qu’elle a été sélectionné pour participer au Concours National de Robotique organisé par le Ministère de l’Économie. Ce concours aura lieu le 5 février de 11h à 19h au Centre d’intégration Nano-INNOV, Avenue de la Vauve – 91120 PALAISEAU.

Pour ce concours, nous allons présenter les travaux menés par la chaire et plus particulièrement ceux qui traitent de la collaboration homme robot en contexte industriel et de l’évaluation de son acceptabilité auprès des opérateurs en utilisant la réalité virtuelle.

Nous serons très heureux de vous retrouver sur notre stand.

24
Nov

Félicitations à Brigitte d’Andrea-Novel

Le Centre de Robotique est heureux de présenter ses félicitations à Brigitte d’Andrea-Novel qui a reçu cette année 2014 le grade d’Officier de l’Ordre national du Mérite.

brigitte.dandrea-novel

Brigitte d’Andrea-Novel

Brigitte d’Andréa-Novel est professeur d’automatique à Mines ParisTech depuis 1992 et responsable de l’équipe « Systèmes de contrôle avancés » au centre de Robotique. Ingénieur ESIEA (1984), docteur de l’ENSMP en mathématiques et automatique (1987), habilitation à diriger des recherches (Orsay, 1995). Médaille de bronze du CNRS, section sciences physiques de l’ingénieur (1988), chevalier puis officier dans l’ordre des palmes académiques (2001 puis 2009) et chevalier dans l’ordre du mérite national (2006).

Ses domaines de recherche concernent la commande non linéaire et ses applications aux systèmes mécaniques sous-actionnés (ponts roulants, robots équilibristes), aux véhicules à roues dans le cadre  de la route automatisée ; la stabilisation de systèmes non linéaires, de systèmes hybrides couplant des équations différentielles et aux dérivées partielles avec des applications aux systèmes mécaniques flexibles, aux canaux d’irrigation et aux instruments de musique. Elle s’intéresse aussi depuis 2008 aux méthodes algébriques d’estimation et de commande pour l’automobile et est co-auteurs de deux brevets avec PSA Peugeot Citroën. Brigitte d’Andréa-Novel a été co-responsable de la collection MASC (Modélisation Analyse Simulation Commande) chez Masson, membre du comité de direction du GdR MACS du CNRS de 2001 à 2009 et co-animatrice depuis 2005 du groupe de travail « Automatique-Automobile ».

Pianiste et chambriste, diplômée du CNR de Metz et de l’Ecole normale de musique de Paris, elle participe à des concerts  en soliste, en formations à plusieurs pianos et avec orchestre (salle Cortot, châteaux de Vaux-le-Vicomte, de Sainte-Assise), à des duos avec flûte, violon et violoncelle (château de Chabenet, Indre). Toujours dans le but de concilier science et musique, elle a collaboré avec l’équipe Analyse et Synthèse de l’IRCAM sur la modélisation des instruments à vent et a créé un enseignement destiné aux élèves ingénieurs de 3ème année de Mines ParisTech, intitulé « Acoustique-Informatique-MusiquE ».